35% de réduction sur n'importe quel cours

GRATUIT

Webinaire avec le Dr. Cobb

LES INSCRIPTIONS SONT OUVERTES !

Prévention et préparation des chutes basées sur le cerveau.

Rejoignez-nous EN PERSONNE ou par LIVESTREAM les 22 et 23 juin

Jusqu'à 40 % de réduction sur les cours de certification - Jusqu'au 21 mars

La vente de la maîtrise en mouvement !

Points forts de la vidéo

- Gérer le stress physique.
- Surmonter les difficultés respiratoires.
- Des instructions claires pour les exercices.

Aujourd'hui, nous allons parler du contrôle respiratoire pour la récupération et l'augmentation de l'endurance.

Un sujet très intéressant qui émerge dans la recherche sur l'endurance est vraiment la façon dont nos perceptions internes de ce qui se passe, en particulier avec notre système respiratoire, influencent notre volonté de nous pousser à l'exercice.

Conçu pour vous apprendre à construire votre propre programme de respiration pour l'endurance, des performances optimales et un meilleur cerveau, The Breathing Gym est notre tout nouveau produit d'entraînement à domicile.

Après cette petite introduction, voici ce à quoi je veux que vous pensiez. Dans la plupart des cas, lorsque nous nous heurtons à une barrière d'endurance... Maintenant, je ne parle pas de personnes qui sont des athlètes d'ultra-endurance ou des athlètes d'endurance de classe mondiale, mais je parle des personnes que nous rencontrons régulièrement et qui disent, vous savez quoi ? Je veux augmenter ma capacité d'endurance, et l'idée est nouvelle pour nous.

Peut-être que nous avons été un joggeur récréatif, ou que nous avons fait du sprint récréatif, ou quoi que ce soit d'autre et nous nous disons, vous savez quoi, je veux vraiment améliorer mon endurance. Eh bien, quand vous regardez ceci, une des choses qui entrave vraiment l'endurance pour beaucoup de gens est en fait essentiellement une réponse de panique au manque d'air basé sur la façon dont vous respirez. L'une de nos approches favorites pour améliorer rapidement, si vous voulez l'appeler ainsi, votre endurance est de faire en sorte que votre cerveau se concentre sur la vitesse à laquelle vous pouvez récupérer d'un exercice.

La façon dont nous procédons dans notre système d'entraînement, bien qu'il y ait beaucoup d'approches différentes que nous utilisons, l'une des préférées de la plupart de nos entraîneurs est ce qu'on appelle les exercices de faim dans l'air. Un exercice de faim dans l'air est une idée très simple dans laquelle vous vous mettez en faim dans l'air aussi vite que possible.

Vous inspirez, vous expulsez tout votre air, vous faites une sorte d'exercice de musculation. Lorsque vous sentez que vous devez respirer, vous continuez aussi longtemps que vous le pouvez, puis lorsque vous sentez que vous devez respirer, votre travail consiste à reprendre le contrôle de votre respiration en une à trois respirations. Cela semble assez simple, mais lorsque vous commencerez à jouer avec, vous trouverez cela très difficile dans de nombreux cas.

Laissez-moi vous donner un exemple.

Ce que je vais faire, c'est que je vais faire ça en faisant des pompes. Je vais m'allonger sur le sol, me préparer pour la pompe. Je vais prendre une grande inspiration. Je vais souffler tout mon air et à la fin, quand tout mon air est vidé, je vais commencer à faire des pompes. J'en fais autant que je peux, et à la fin, je reviens à genoux, et j'essaie de reprendre le contrôle de ma respiration en une à trois respirations. D'accord ? Inspirez, expirez tout l'air, retenez-le.

Homme âgé en forme faisant son jogging sur le bord d'une route de campagne.

C'est un, et je suis plutôt bon. Ce que vous allez découvrir, c'est que pour savoir si vous avez repris le contrôle, vous devez ressentir le besoin de prendre une grande inspiration. L'idée est d'établir un contrôle respiratoire aussi vite que possible. Donc, si j'ai fait un sprint, j'ai couru 400 mètres, je vais probablement être assez essoufflé, mais encore une fois, mon objectif est de rétablir le contrôle le plus rapidement possible.

Lorsque les gens commencent à jouer avec les exercices de faim d'air, ils découvrent souvent que leur besoin de haleter, etc. est en fait de la panique. Cela n'a rien à voir avec ce que sont vos besoins respiratoires réels. Si vous commencez à réduire la menace d'être à bout de souffle, à réduire la menace de ressentir cette faim d'air, très souvent, ce que nous verrons, c'est une augmentation presque exponentielle de l'endurance avec très, très peu d'entraînement, parce qu'une grande partie de ce qui se passe à l'intérieur du corps est déterminée, ou basée sur le degré de menace que votre cerveau ressent, et le manque d'air est l'une de nos plus grandes menaces.

Conçu pour vous apprendre à élaborer votre propre programme de respiration afin d'augmenter votre endurance, d'optimiser vos performances et de créer un meilleur cerveau, The Breathing Gym est notre tout dernier produit d'entraînement à domicile.

C'est un excellent petit exercice que vous pouvez commencer à travailler. Je vous recommande de ne pas vous stresser. J'ai fait environ 12 pompes, vous pouvez commencer très facilement et dire, je pense que je pourrais en faire 20. Alors faites-en cinq, pour voir si vous pouvez contrôler votre respiration. Puis faites-en 10, voyez si vous pouvez contrôler votre respiration.

Il s'agit vraiment des sensations internes que vous éprouvez, et de votre capacité à vous calmer lorsque vous êtes en situation de stress physique. C'est vraiment la finalité de ces exercices de faim dans l'air.

Essayez-le. Si vous avez des questions à ce sujet, faites-le nous savoir.

Sinon, je pense que vous trouverez que c'est un outil fantastique à ajouter à votre entraînement tout au long de la semaine et de l'année.

Le calme qui en découle est l'un des aspects les plus bénéfiques, et la façon dont il se traduit par une capacité d'exercice accrue.

Bonne chance et profitez-en.

Sélecteurs génériques
Correspondances exactes uniquement
Recherche dans le titre
Recherche dans le contenu
Sélecteurs de type de message
poste
Filtrer par catégories
Abdomen
Accessoire
ACL
Adducteurs
Cheville
Anti-âge
Arch
Bras
Athlétisme
Système nerveux autonome
Axillary
Entraînement à l'équilibre
Biceps
Tension artérielle
Respiration
Carpals
Cerebellum
Col de l'utérus
Clavicule
Coccyx
Cognition
Os du collier
Péronier commun
Mise à jour/annonce de la société
Commotion cérébrale
Contraction
Coordination
Core
Cartilage costal
Nerfs crâniens
Perception de la profondeur
Diaphragme
Vertiges
Oreilles
Éducation
Coude
Endurance
Yeux
Visage
Prévention des chutes
Pieds
Fémorale
Doigts de fée
Avant-bras
Golf
Changement d'habitudes
Ischio-jambiers
Main
Coordination œil-main
Tête
Audience
Hanche
Labrum de la hanche
Hypoglossal
Intercostal
Intestins
Isométrique
Mâchoire
Le genou
Cutanée fémorale latérale
Latissimus Dorsi (Lat)
LCL
Jambes
Dos bas
Lombaire
Cartographie
MCL
Médiane
Ménisque
Métacarpiens
métronome
Dos moyen
La pleine conscience
Mobilité
La bouche
Musculocutanée
Nasal
Cou
Neurologie
Nez
Nutrition
Obturateur
Oculomoteur
Optique
Soulagement de la douleur
Plancher pelvien
Pelvis
Performance
Vision périphérique
Phalanges
Phrénique
Fascia plantaire
Popliteus
Posture
Production d'électricité
Quadriceps
Radial
L'amplitude des mouvements
Lecture/Recherche
Réflexe
Réhabilitation
Détente
Respiration
Ribs
Cuffe des rotateurs
Sacro-iliaque
Sacrum
saphène
Scapula
Sciatique
Sensoriel
Épaule
Omoplate
Vitesse
La moelle épinière
Stabilité
Stamina
Estomac
Force
Étirements
Suprascapulaire
Sural
Talus
Tarsiens
Thoracique
Tibia
Tibial
TMJ
Orteils
Langue
Tractioning
Piège
Trapèze
Triceps
Trigeminal
Trochléaire
Ulnaire
Non classé
Vagus
Vertigo
Formation vestibulaire
Vestibulocochléaire
Vision
Échauffement
Perte de poids
Poignet

Débloquez 30 jours d'accès gratuit à notre cours exploratoire

0
Votre panier
Votre panier est videRetourner aux cours

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières ressources de formation

Recevez également un exemplaire gratuit de notre liste de lectures recommandées.